Réunion du Conseil Départemental extraordinaire le 17 juillet

Deux points à l’ordre du jour :

Élection d’un nouveau Président par intérim

Tarik Meziane ayant fait part de sa démission de la Présidence du MoDem 91, un Conseil Départemental extraordinaire a été organisé pour désigner un Président intérimaire dont le mandat courra jusqu’à la date de renouvellement des instances du Mouvement (en principe jusqu’en novembre 2017).

Les deux Vice-Présidents ayant refusé d’assurer l’intérim, un vote a été organisé pour départager les deux candidats déclarés, Alban Bakary et Sourya Zinnoury, qui ont précisé chacun leurs motivations au cours d’une brève allocution.

Alban Bakary a obtenu 41,4 % des voix et Sourya Zinnoury en a obtenu 58,6 %. Sourya Zinnoury a été élu Président du Mouvement Démocrate en Essonne.

Soucieux de l’unité de notre mouvement et de la continuité de son action, il a précisé qu’il n’y aurait pas de modification de la composition du Bureau jusqu’au renouvellement des instances départementales.

Préparation des élections sénatoriales du 24 septembre 2017

Suite à la décision du Congrès de participer activement à ces élections, un appel à candidatures a été lancé.

Avant le Conseil départemental, les élus se sont réunis pour étudier les propositions de candidatures. Sept ont été retenues : Cinq candidats et deux suppléants. Pour les trois premières places, l’ordre a été déterminé en fonction de la notoriété supposée des candidats auprès des grands électeurs. Le Conseil départemental a accepté à l’unanimité cette liste :

  • Sylvie GIBERT, Conseillère Départementale, Conseillère Municipale de Grigny
  • Jean-Paul MORDEFROID, Maire-Adjoint de Verrières-le-Buisson, Vice-Président du MoDem de l’Essonne
  • Daphné RACT-MADOUX, Conseillère Municipale de Yerres, Vice-Présidente du MoDem de l’Essonne
  • Florentin FELIHO, Conseiller Municipal de Longjumeau
  • Caroline PEGANG, ancienne élue locale
  • Joseph NOUVELLON, Conseiller Municipal d’Évry, Conseiller Communautaire
  • Martine TINEL, ancienne élue locale, Déléguée départementale du MoDem de l’Essonne

Si toutefois les directions respectives du MoDem et de En Marche ! décident de maintenir l’alliance comme aux législatives, notre Président sera chargé de négocier avec le siège pour que les candidats MoDem devant figurer sur la liste commune :

  • soient choisis parmi les sept noms proposés par notre Conseil départemental,
  • le candidat MoDem le mieux placé occupe une place considérée éligible sur la liste commune (généralement l’une des deux premières).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *