Compte-rendu de la réunion du 27 mars

Bilan des élections départementales

Les Jdem 91 ont tenu à féliciter Iris Berthomier, seule représentante de notre groupe lors des élections départementales. Présente sur le canton d’Evry-Courcouronnes, elle a obtenu 6,5% avec ses colistiers dans le cadre d’une candidature centriste. Il s’agit d’un score plutôt honorable au vu des circonstances locales et dans le cadre d’une première candidature MoDem.

Dans les deux autres cantons où le MoDem 91 était représenté, l’autre binôme MoDem de Brétigny-sur-Orge a obtenu 6,11%. Sur le canton de Viry-Châtillon – Grigny, Sylvie Gibert était alliée à Jérôme Béranger de l’UMP pour un résultat de 36% les qualifiant pour le second tour.

Sur le plan national et à l’image de l’Essonne, contrairement à ce qui a été indiqué dans certains médias, le MoDem n’était pas forcément allié avec l’UMP, mais chaque candidature a été traité au cas par cas. Cette alliance UMP-UDI-MoDem ne représentait en réalité qu’un tiers des candidatures. Les candidatures autonomes MoDem ont réuni en moyenne 9% des voix, en excluant les cas d’alliances et les candidats « notables » du mouvement.

Mise à jour post-réunion : Sylvie Gibert a été élue sur le canton de Viry-Châtillon – Grigny, ce qui en fait la première Conseillère Départementale de l’Histoire du MoDem Essonne.

Organisation des Jeunes Démocrates 91

Conformément à la première de nos propositions et afin d’établir un contact plus simple et rapproché avec les militants des Jdem 91, notamment les nouveaux adhérents, les membres du bureau fédéral seront responsables des différentes circonscriptions de l’Essonne (liste ci-dessous provisoire et à confirmer) :

  • Iris Berthomier : circonscriptions 1, 2 et 10,
  • Nabil Rhiwi : circonscription 3,
  • Baptiste Canameras : circonscription 6,
  • Yaëlle Reynaud : circonscriptions 4, 5 et 7,
  • Sourya Zinnoury : circonscriptions 8 et 9.

Chacun des référents prendra contact avec les adhérents des circonscriptions dont il a la charge dans les jours à venir.

Création d’un site internet

Afin d’organiser notre communication et en respect de notre quatrième proposition, la question de la création d’un site internet a été posée : un site internet propre nous est-il nécessaire ou l’obtention d’un espace de communication sur le site des aînés est-il suffisant ?

Après réflexion, l’unanimité des participants a voté en faveur d’un site internet propre. En plus des informations sur les Jdem 91, celui-ci constituera une forme de tribune politique (au sens très large) sur laquelle pourra écrire chaque militant, leur permettant de s’exprimer sur les sujets de leurs choix, qu’ils soient locaux ou internationaux.

Une maquette en cours de développement a été présentée (ci-dessus). Une version plus avancée sera proposée et soumise à débat à l’occasion de la prochaine réunion.


La prochaine réunion des Jeunes Démocrates de l’Essonne a été fixée à titre provisoire pour le soir du vendredi 17 avril à Évry, vraisemblablement au New Village (3 Allée Jacquard).